Organisation politique

Empereur, le Sawati Impérial, Commandeur Suprême de toutes les armées de l'empire et de ses milices, vice-gouverneur des Cités-Etats, Maitre des Quatre Terres. Seigneur Tout Puissant du Fleuve Sacré.

Intendant Impérial (premier ministre) responsable des affaires économiques et représentant du roi au conseil des chefs tribaux et interlocuteur de l'empereur avec les royaumes étrangers. Il dispose, selon les relations diplomatiques, des représentants (ambassade ou comptoirs économiques) dans les autres pays.

Intendant «Économique»  (responsabilité précise dans les Cités-Etats équivalent à un poste de ministre provincial)

Conseil des Sages (anciens) composés des chefs tribaux qui a pour rôle d'approuver ou non les décisions politiques de l'empereur en lui conseillant d'autres voies. De valider le pouvoir de l'empereur à sa prise de fonction.

La grande Pretrèsse-Mère, celle qui intronise les empereurs et est détentrice du pouvoir spirituel et de la connaissance suprême.

Le grand Prêtre Impérial, responsable religieux dans chaque Cité-Etat, celui qui exerce aussi la fonction de juge dans les affaires civiles.

Gouverneur et gouvernantes des Cités-Etats, qui sont les représentants légaux du pouvoir impérial dans les provinces gérant les activités économiques et sociales dans la population.

Les Patriarches, membres de l'Assemblée du Culte et des Coutumes (les chefs coutumiers - justice coutumière)

Les Tribuns, membres de l'Assemblée Des Peuples (nobles et notables choisis directement parmi les plus instruis ou valeureux de chaque tribus ou familles).

Intendant Urbain, chef d'une ville moyenne (taille entre Cité-Etat et un village)

L'armée de l'Empire Ntu est repartie en divisions armée sous la supervision d'un vice-Commandeur qui est également Intendant de la Sureté Impériale.